Page précédente Page suivante Retour à la page d'accueil cyclotourisme

De Nantes à Dax le long de l'Atlantique


Samedi 26 juillet 2003 : Saint Aignan de Grand Lieu - Saint Gilles Croix de Vie


COMPTEUR
DST : 66.57 km
MOY : 15.37 km/h
TPS : 4h20
TOT : 66.57 km
Le vélo d'Olivier Les vélos avant de partir
9h53, départ de Nantes... enfin de Saint Aignan sous une pluie fine et régulière. T-shirt + cuissard seulement car on le sait : on finira trempés de toute facçon !
1h plus tard, flic floc dans les chaussures, chaussettes et T-shirts trempés, petite pause pour essorer tout ça ... continuons.
La pluie redouble, impossible de se réchauffer car le vent nous en veut. La moindre montée se fait à 8/9 km/h, les descentes nous glacent la peau.
Arrêt catastrophe (sous la pluie toujours) pour un essuyage en règle + nouveau t-shirt + coupe vent. Le moral revient en même temps que la chaleur sous la veste... mais la pluie et le vent eux redoublent !
C'est décidé, on va tout faire d'une traite en s'arrêtant le minimum sinon on va se refroidir et ça sera impossible de repartir.
Vers 13h30 impossible d'aller plus loin, les coupe-vents sont trempés à l'intérieur, le vent nous coupe les jambes et malgré les barres énergétiques, il fait très faim.
Petit arrêt avec les bottes de paille sous un hangar. Changement de t-shirt, remplacé par un pull. Déjeuner froid et terrible envie de thé chaud. On sort le camping gaz, la popote, l'eau. Mais les seuls éléments vitaux ont pris l'eau : allumettes et briquet. Adieu boisson chaude.

Note pour plus tard :
Toujours avoir 2 moyens de faire du feu, les stocker dans des endroits différents et les protéger impérativement de l'humidité (boîte d'allumettes dans un ziploc fermé par exemple).

Les vélos abrités avec les bottes de paille Le temps pourri On remet le coupe-vent "rhaaaaa c'est froid !" et on repart. Les derniers kilomètres sont très durs. Le panneau Saint Gilles ne se montre pas, Hélène a mal aux muscles, ça tire de partout... et toujours cette pluie et ce vent !

Une chose est sûre : après avoir affronté ça, le reste devrait être beaucoup plus facile.
La maison de famille est finalement là, devant nous : OUF. Accueil en fanfare puis douche chaude, serviettes sèches, thé... le petit paradis... bien mérité pour une première journée.

Dimanche 27 et lundi 28 : Saint Gilles Croix de Vie - Saint Gilles Croix de Vie


Dimanche : repos (fête de famille).

Lundi : les chaussures sont toujours mouillées, on décale notre départ d'une journée.