Page précédente Page suivante Retour à la page d'accueil cyclotourisme

De Paris à Den Helder (Pays-Bas) en tandem


Lundi 20 août 2007 : Amsterdam -> Amsterdam


COMPTEUR
DST : 10.63 km
TPS : 0h51
MOY : 12.47 km/h
MAX : 21.97 km/h
TOT : 1139.3 km
La nuit a finalement été plutôt calme. On se réveille régulièrement pas vu les nuits (21h->7h45 aujourd’hui) ça laisse quand même beaucoup de temps pour dormir. Au réveil, sans surprise ça fume déjà du pétard au petit dej autour de nous.
On se fait donc une petite journée de visite. On part légers : tandem avec juste 1 sacoche et on prend un mini ferry pour rejoindre le centre d’Amsterdam. A priori c’est gratuit : personne n’a l’air d’avoir de billets autour de nous et aucun distributeur automatique ou guichet... on verra bien.
On fait un rapide tour du centre à vélo, mais contrairement à Brugge qui peut être visité sans souci à vélo, ici c’est trop speed : beaucoup de vélos dans tous les sens et à toutes les vitesses, des tramways et leurs rails machiavéliques, des voitures aussi. Bref ça demande trop de concentration pour la conduite pour en profiter. On gare donc le tandem et part à pied. Au programme, trouver un plan (LN nous la joue version longue à l’office du tourisme avec queue interminable pour parler à une hôtesse alors qu’il y a un distributeur de plans juste à l’entrée mais qu’elle n’a pas vu), ensuite trouver un arceau ou un morceau d’arceau pour réparer la tente et un petit cadeau pour notre voisine Fabienne qui arrose nos plantes cette année pendant notre absence. On se balade dans les rues commerçantes mais ça n’ouvre qu’à midi le lundi. On s’éloigne un peu, fait des photos des canaux, des maisons sympa, on observe aussi la population des innombrables coffe shops, beaucoup de jeunes de tous les pays, affalés sur des coussins, le pétard à une main, une bière pas loin. Pour nous qui sommes à l’opposé de ce concept on se sent un peu mal à l’aise. On s’oxygène les poumons, ils se polluent les leurs... chacun son trip...

Des vélos toujours atypiques Amsterdam et son sigle : XXX Amsterdam Amsterdam

On ère un peu au hasard et au gré de nos envies et finalement on fait un paquet de kilomètres à pied... ce qui nous donne faim. On ne trouve rien à notre goût, beaucoup de cafés, de coffe shops, de restos turcs, chinois, italiens. Rien de très local ou alors trop touristique ou trop cher. On termine donc sur la terrasse... d’une pizzeria. On s’enfile une bonne pizza : ça faisait longtemps c’est finalement assez agréable.
On poursuit notre balade avec des tentatives plus précises pour l’arceau. On en trouve un entier pas trop cher mais avec des morceaux très long et trop larges, il faudrait également le recouper, bof. Comme ce n’est plus super critique non plus on prend juste note et on va voir ailleurs.

des champignons ? Tous les coffeshops sont les meilleurs, étrange Le nécessaire à défonce, en vente libre...

On trouve note bonheur un peu plus loin : juste des morceaux d’arceau, et en plus il y a du choix... mais aucun ne convient niveau diamètre. Pas glop. Il y a bien un arceau entier, mais là encore trop long, large et très cher (50 euros, autant racheter une tente !) Même le vendeur ne nous le conseille pas !
On finit par avoir mal aux pieds et les magasins ferment. On fait un rapide saut chez Albert Heijn, sorte de monoprix local pour prendre à manger frais : salade niçoise fraîche et salade de melons, puis on rentre. On reprend notre petit ferry toujours aussi gratuit pour rejoindre le camping au nord d’Amsterdam. Peu de km à vélo aujourd’hui, ça repose un peu les fesses, mais beaucoup à pied.

Un canal parmi tant d'autres Ici aussi ils ont un Moulin Rouge Edam, Gouda...