Page suivante Retour à la page d'accueil cyclotourisme

Tour d'Angleterre en tandem - été 2010

Dans nos envies de continuer à découvrir l'Europe, pas mal de pays nous attirent mais après avoir hésité avec l'Allemagne (qu'on prévoit dans un futur proche), c'est finalement sur un tour d'Angleterre et du sud de l'Ecosse que s'est porté notre choix.
Des préparatifs un peu bâclés par manque de temps mais on commence à avoir un peu l'habitude de ce genre d'expédition, donc en gros c'était : on prend comme les fois précédentes sauf un peu plus de matériel pour la pluie.
Le trajet initial devait faire 1 500 km, parfait pour 4 semaines de vacances afin de nous laisser quelques jours de repos à droite et à gauche pour visiter les coins qui nous plairont beaucoup. Mais on a estimé un peu trop rapidement ce trajet via un logiciel de cartographie... et c'est finalement presque 2 000 km que nous avons parcouru. Record battu, totalement involontairement.

Si on résume :
  • Départ de Paris en Eurostar pour Londres, tandem démonté dans 2 grandes sacoches.
  • Visite de Londres (2 nuits)
  • Départ plein nord vers Cambridge, York, Newcastle Upon Tyne, Berwick et finalement Edimbourg
  • Redescente plein sud vers l'autre côte : Carlisle, Gloucester et finalement Portsmouth
  • Ferry de Portsmouth au Havre
  • Reprise du vélo pour rentrer à Paris en longeant la Seine

Et au final :
  • 1 927,70 km parcourus
  • 25 jours de vélo
  • donc environ ... 77 km par jour, on a beaucoup roulé cette année
  • Autour de 17 km de dénivelé positif (D+), pas étonnant qu'on ait peiné
  • Au moins la moitié des jours avec de la pluie, mais seulement 2 grosses journées où on a fini trempés de la tête aux pieds
  • Encore pas mal d'améliorations possibles côté matériel, notamment protection froid et pluie
  • On a enfin trouvé la tente qui nous convient ! Plus de détails à venir section matériel où je vais tâcher de détailler un peu plus les marques/modèles de notre matériel et ce qu'on en pense car on m'en a fait souvent la demande par mail.
  • Toujours très mal aux fesses pour moi, la selle en cuir à du mal à se rôder, il faut être patient, mais au moins il y a un espoir que je n'avais pas avec les selles en plastoc.
  • Beaucoup de plaisir à rouler, de paysages superbes et de rencontres charmantes

Je ne remets pas les infos sur les poids, le gros du matériel est le même mais on doit être un peu plus lourds que l'an dernier :
- dynamo de moyeux + convertisseur courant continu
- tente 500 grammes plus lourde
- t-shirts manches longues au lieu de courtes
- 2 pantalons de pluie en plus.
On va dire 1.5 kg de plus que l'an dernier.

Accès direct aux différentes étapes :